Causes stress

Les sources du stress

Le premier point quand on parle de "Poker-No-Stress" (PNS pour les pro ;o),  c'est bien sûr les sources du stress... 
Certaines peuvent être liées directement à notre environnement comme le bruit par exemple, d'autres sont à mettre en lien avec nos soucis, notre quotidien du moment et enfin un certain nombre plus pernicieuses naissent dans notre inconscient. A cause de cela elles seront d'autant plus difficiles à identifier et donc à contrôler. Cela peut toucher des croyances, des peurs, des limites que nous nous mettons avec nous-même, que nous nous mettons dans la relation avec  les autres, voir même qui touche notre conception de  la Vie. 

Que se passe-t-il quand on rentre en stress ? 

A cet instant, on déconnecte de l'une des parties de notre cerveau pour passer dans ce que l'on appelle notre cerveau dominant. Pour les uns ce sera le cerveau droit celui de l'irrationnel et l'on pourra être submergé par ses émotions avec par exemple une montée de panique, pour les autres la bascule se fera plutôt cerveau gauche avec pour seule référence et seul guide la raison mais une raison coupée de toute intuition, de tout feeling. 

Dans tous les cas, nous nous retrouvons coupés d'une moitié de notre potentiel, donc d'une partie de nos ressources avec des prises de décision ou des choix qui ne seront pas à l'optimum de ce qu'exige la situation. De plus ce stress à IMMÉDIATEMENT un impact physiologique (neuro-transmetteurs, hormones, ...), le mental n'a plus rien à voir avec le contrôle de la situation. L'action mentale comme décrite dans "Vaincre son pire ennemi au poker" de Alan N. Shchoonmaker, ou dans "Poker Mindset" est possible AVANT le stress, mais une fois en stress, seule la médiation corporelle ou énergétique peut enrailler le processus.
Une fois en tilt, seul votre corps peut vous sortir de là, pas votre esprit! (Rappelez-vous le processus est devenu PHYSIQUE).

On comprend bien l'intérêt de l'approche "Poker No Stress" pour garder tout son potentiel et jouer son meilleur poker gagnant même après un bad-beat.

Exemples de causes de stress : 
PNS, Poker No Stress, le livre...

  • Mauvaise passe 
    • Ponctuelle 
    • Cumulative, sur la journée voir plusieurs semaines  
    • Bad beat
    • ...
  • Trouble à la table 
    • Un joueur vous gagne toujours
    • Une femme à table 
    • Une table de finaliste 
    • Vocabulaire ou attitude 
    • Géobiologie du lieu 
    • ...
  • Problème personnel 
    • Ancrages négatifs 
    • Superstitions 
    • Tilt 
    • ...
  • Aller de l'avant
    • On joue sa "peau" 
    • C'est un jeu d'argent 
    • Devoir avoir un jeu agressif 
    • ...
  • Fatigue
    • Jet Lag (Paris - Las Vegas : 8h) 
    • Surmenage 
    • Nourriture 
    • ...

Alors, pour être Ok à 200% lors que votre prochain tournoi à LA ou LV, ajoutez un joker à votre jeu avec Poker no stress ;o)